ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Revue de presse

ATTENTATS DE NOVEMBRE 2015 I DEUXIEME PHASE DE L’ETUDE INTITULEE « ESPA 13 NOVEMBRE »

26/02/2021

Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous avions relayé le 14 janvier dernier sur notre site le lancement par Santé Publique France de la deuxième phase de l’étude intitulée « ESPA 13 NOVEMBRE » destinée à connaître, 5 ans après les attentats, l’évolution de l’impact psycho-traumatique de ces événements et l’utilisation des dispositifs de prise en charge.

L’objet de cette étude est d’estimer l’impact psycho-traumatique des attentats du 13 novembre 2015 sur les mois et les années ayant suivi cet événement, ainsi que de décrire et de comparer l’utilisation des dispositifs de soins depuis. C’est également une possibilité offerte aux victimes d’avoir un repère sur leur état de santé mentale et d’être orientées vers des professionnels de santé si elles le souhaitent.

L’étude « ESPA 13 NOVEMBRE » s’adresse aux personnes directement concernées par les attentats de novembre 2015, que la personne ait été blessée, directement menacée, directement témoin des événements du 13 novembre ou témoin de l’assaut de l’immeuble où se cachaient les terroristes à Saint-Denis le 18 novembre 2015, ou encore aux personnes dont l’un des proches a perdu la vie dans les attentats ou a été blessé physiquement ou directement menacé par les terroristes.
Cette étude s’adresse également aux personnes qui, de par leur métier ou leur fonction, en tant que membre des services de secours et des forces de l’ordre, des associations, des services des villes, des services de soins, sont intervenues la nuit du 13 novembre, ou dans les jours ou les trois semaines qui ont suivi pour sécuriser les lieux, pour porter aide et secours aux victimes, enquêter, réhabiliter les lieux, etc., ainsi qu’à ces mêmes personnes mais qui sont intervenues cette fois le 18 novembre 2015 après l’assaut de l’immeuble où se cachaient les terroristes, ou dans les jours ou les trois semaines qui ont suivi pour porter aide et secours aux victimes, enquêter, réhabiliter les lieux, etc.

L’enquête se fait via un questionnaire en ligne disponible jusqu’au 20 mars 2021 et qui se déroule en deux étapes. Vous trouverez ci-dessous les liens des deux questionnaires, un d’inclusion pour participer à l’enquête, un autre épidémiologique qui porte sur les caractéristiques sociodémographiques (âge, sexe), le vécu des attentats et de leurs conséquences, l’impact psycho-traumatique ainsi que les modalités adoptées pour la prise en charge :
-  https://inclusion-espa.santepubliquefrance.fr (lien du questionnaire d’inclusion)
-  https://espa.santepubliquefrance.fr/espat2/auth/otp/index (lien du questionnaire épidémiologique)

Pour plus de renseignements sur cette étude, voici le lien de présentation de la phase 2 de l’étude, et de l’étude « ESPA 13 NOVEMBRE » dans son ensemble : https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/enquete-espa-13-novembre-phase-2

Vous trouverez également - en cliquant sur le lien ci-après - 4 enregistrements sonores donnant la parole à certains partenaires de l’étude qui rappellent son importance : https://partage.santepubliquefrance.fr/public/folder/Ohk-RWtM70qmrQ957q5YQQ/Photosonores%20v2

La FENVAC, pleinement mobilisée dans la prise en charge des victimes des attentats du 13 novembre 2015, est un partenaire de Santé Publique France dans cette initiative et reste à la disposition des personnes désireuses d’y participer.